Impossible de ne pas répondre à l'invitation d'Annabelle après les grosses allusions de Mr cet été. Il paraît que les chemises que je lui couds sont bien plus confortables que celles du commerce (tu m'étonnes je lui couds du XXL en lui faisant passer pour du L alors que dans le commerce, pire qu'une g....., il ne se résoud pas à acheter la taille au dessus...A sa décharge, il est déjà au maximum des tailles des enseignes dans lesquelles il se rend...)

Toujours à la recherche du col idéal, j'ai voulu tester la chemise du livre "La couture au masculin" de Toshio Kaneko. J'étais assez optimiste sur la taille XXL qui correspondait à peu près à ses mesures (j'ai pris des mesures!!!!) car il flotte dans les caleçons M cousus avec le même bouquin. Mais pas non plus hyper zen car j'avais déjà cousu une chemise trop petite avec un patron japonais. Verdict: ça passe tout juste! le pied de col aurait supporté quelques mm de plus (un cou de taureau!). Le col est un peu trop italien à mon goût, je vais finir par le redessiner avec une chemise du commerce que j'aime! Photos autorisées au cours de l'essayage, le soir tombé, les marquages au feutre et les trous d'épingles étant encore visibles, mais je crois que c'est tout ce que je pourrai tirer de mon playmobil géant!

chemise1

chemise3

chemise4

chemise5

chemise6

Qui saura trouver les deux explications à la présence d'autant de boutons?