Comme promis, tel les pompiers je passe en coup de vent le premier mercredi du mois pour dépoussiérer ce bon vieux blog. (Pour une fois que je me motivais pour écrire un post, j'ai failli passer l'ordi par la fenêtre un certain nombre de fois: tout a bien fonctionné les 20 premières minutes puis canal blog a bogué il  ne voulait plus entendre parler des apostrophes, les photos ne se chargeaient qu'en tête de post et plus possible d insérer des liens. Est-ce que cela arrive souvent en ce moment? Donc message terminé dimanche matin, difficile de trouver du temps....)

Depuis la rentrée de septembre je n'ai pas entrepris d'ambitieuses cousettes mais me suis attachée plutôt à déstocker le plus rapidement possible. De la plus petite à la plus grande, il y a eu:

un sweat la maison victor pour les 2 ans de ma nièce. Velours éponge de chez sacrés coupons qui a déjà servi à coudre un pyj à ma grande et il en reste un peu, détails en chutes de Liberty que j'ai entoilés avec un entoilage molletonné pour qu'ils aient la même épaisseur que le tissu principal.

maille1

deux pulls bidouillés à partir du patron Bloom La maison victor avec des lainages achetés à Will sur le marché du temps où il venait encore...

maille2

maille3

une marinière tirée du livre de Marie Poisson coudre le stretch: une mine inépuisable! (Nathalie, je vais peut être parvenir à exploiter un livre autant que toi!) Dans un superbe jersey rapporté de Londres acheté chez Cloth House, détails Liberty.

 

maille4

 Trois T-shirts dont j'ai enfin trouvé le patron idéal en mixant le givre de deer and doe taille 38 avec les manches du Briac de Marie Poisson en 32 car j'ai les bras un peu maigrichons. Grâce aux leçons de Marie, je me perfectionne dans la finition des encolures et écoule ainsi mes bouts de ruban, mes biais fabriqués maison, etc..Le fake burberry provient de mon kelly anorak que dois vous montrer un jour. (N'est-ce pas Johanne?)

 

maille5

 

maille6

 

maille7

 

maille8

 

Un body, le fameux de Marie Poisson, taille 38 parfaite, explications au top.

 

maille9

 

Et enfin, il y a eu un coup de canif dans mon contrat 2018 sans achats de tissu, car ma grande me bassinait depuis 3 mois pour avoir un nouveau jogging et je n'avais rien qui lui convenait en stock. J'ai calculé au plus juste pour qu'il ne me reste aucune chute (la vendeuse des Ursules a bien essayé de me fourguer ses coupons d'1 m 20 mais elle ne voulait pas me les vendre pour le prix d'un m, pas super commerçante...) pour un pantalon Marvin modifié toujours La Maison Victor. Testé auparavant en pyj avec le tissu du début de ce post, la boucle est bouclée.  Plus de poches, plus d'empiècements dos,  cousu en une heure de temps. Porté ici avec le confortable cousu encore plus rapidement et porté depuis deux ans .

 

maille10

Sur ma table de travail, il y a encore trois t shirts à finaliser, j'y prends vraiment goût! Mais si je veux voir mon stock se vider, il serait temps que je me concentre un peu sur les manteaux. Je souhaite vraiment me coudre un nouveau Gérard avec des poches paysannes et des manches qui ne m'arrivent pas aux coudes :-) J'aime tellement le premier que je le porte beaucoup malgré ses défauts....